Chaussures de mariage

Les mots d’ordre dans le choix des accessoires sont l’harmonie, l’équilibre et l’élégance : tout doit être parfaitement coordonné avec la robe de mariée, en évitant les excès et les contrastes. En fait, il faudra que les chaussures et les accessoires de la mariée suivent le même style que celui choisi pour la robe, s’harmonisant parfaitement, s’adaptant aux tons et aux couleurs.

Toutefois, il n’est pas interdit de changer de couleur par rapport à la robe : une mariée pourrait en effet choisir des chaussures et des accessoires assortis aux fleurs du bouquet, ou avec des détails de différentes couleurs brodés sur la robe. Comme nous l’avons déjà dit, l’important est de maintenir l’harmonie, la classe et l’élégance.

Étiquette pour les chaussures de la mariée

Les chaussures doivent être choisies après la robe de mariée. Voyons d’abord ce que les règles de l’étiquette et de la tradition en disent :

  • les chaussures doivent être fermées de toute façon, quelle que soit la saison où vous vous mariez ;
  • ils sont toujours non collés ;
  • elles sont parfaites si elles sont faites du même tissu que la robe ;
  • si elles ne sont pas en tissu, elles doivent être de la même couleur que la robe de mariée ;
  • ils doivent avoir un talon bas ;
  • ils ne peuvent pas avoir plus d’orteils

En fait, nous sommes aujourd’hui très différents de ce que veut le label, et cela ne génère plus de clameur excessive, même de la part des anciens gardiens de la forme. Magnifiques sont les sandales, utilisées aussi en hiver, avec des chaussettes transparentes, très fines et sans couture. Les orteils et les talons hauts sont également les bienvenus, parfaits avec les longues robes de mariée… pourquoi une mariée devrait-elle être moins que les autres invités ? Attention : avec le talon, ne dépassez pas la hauteur du marié. Veillez toujours à ce que les chaussures soient confortables : la mariée passera plus de 10 heures debout en tant que protagoniste, et ne pourra certainement pas se permettre une démarche bancale ou boiteuse. La couleur de la semelle ne doit pas être sous-estimée : elle doit nécessairement être claire, car à l’église, elle sera visible lorsque la mariée sera à genoux. Un conseil que nous vous donnons est de faire fabriquer vos chaussures de mariée sur mesure : avec l’aide de l’artisan, vous pouvez alors les concevoir exactement comme vous les aimez, du même tissu et de la même couleur de la robe, coupées sur votre pied, donc plus confortables.

Lire aussi  Comment faire un mariage pas cher ? 13 conseils pour économiser de l'argent
Julien

Margaux

J'ai toujours voulu être une princesse 👸, je l'ai été au moins le temps d'une journée, le jour de mon mariage. Cotillons.fr est pour moi l'occasion de donner des conseils pour que cette journée soit la plus belle de votre vie. J'ai aussi un petit côté "Valérie Damidot", j'aime les belles choses et prendre soin de mon intérieur. S'il n'est pas question de décorer la maison ici, je vous donnerais des conseils pour la décoration de votre mariage. Car pour le mien, c'est moi qui avais tout fait ⚒.

Laisser un commentaire

En cours ( 2 min) : Chaussures de mariage