Histoire, traditions et couleurs des robes de mariée

Découvrons l’histoire et les traditions et coutumes liées à la robe de mariée et à sa couleur.

Il est certainement très utile et intéressant d’aller parcourir les ancêtres de nos robes de mariée actuelles afin d’en apprendre davantage sur leurs traditions et leurs particularités… pour pouvoir faire un choix plus conscient.

Histoire de la robe de mariée

Partons de la Grèce antique : les futures épouses, en robe de mariée, portaient leur tunique habituelle ornée de cordons autour de la taille. Dans la Rome antique, au contraire, le jour des noces, la maison était décorée de couronnes de fleurs, de myrte et de laurier et les mariées portaient une tunique blanche, serrée à la taille par une ceinture de laine dont les vêtements étaient noués d’une manière spéciale contre le mauvais œil. La robe blanche était recouverte d’un grand manteau de couleur safran et les riches porteurs de pieds portaient également un collier de métal autour du cou. Les cheveux étaient divisés en six tresses, rassemblées la veille dans un filet rouge, et recouvertes d’un voile rouge rubis, orange ou jaune qui recouvrait le front et s’arrêtait par une couronne de myrte et de fleurs d’oranger.

Au XIVe siècle, en Angleterre, les filles s’habillaient en riches robes de mariée, mais portaient dans leurs mains des brindilles de romarin, symbole de mémoire et de fidélité. De plus, le romarin est une plante forte et résistante, bien qu’elle pousse lentement et difficilement au début, c’est pourquoi elle est traditionnellement choisie comme symbole de l’amour féminin. Au Moyen-Âge, la robe de mariée était typiquement rouge, symbolisant l’amour brûlant, et cousue avec des tissus précieux, tels que des velours, des brocarts et des damas.À l’époque napoléonienne, le violet a été remplacé par des couleurs pastel, avec des robes de style empire serrées sous la poitrine. La première femme à porter une robe de mariée blanche, dont il existe des traces historiques, fut Anne de Bretagne lors de son mariage avec Louis XII. Elle est ensuite suivie par la reine Victoria en 1840, qui remplace une robe de mariée blanche par celle en argent utilisée jusqu’alors dans les mariages royaux : c’est elle qui lance une véritable mode. Le blanc, en plus d’être un symbole de pureté et de candeur, a donné une note supplémentaire d’élégance à l’événement, en se différenciant des couleurs normales d’usage quotidien qui étaient normalement plus sombres parce qu’elles étaient difficiles à salir. Aujourd’hui, le blanc et toutes ses nuances sont les couleurs les plus utilisées pour les robes de mariée, et elles deviennent un must pour les mariages élégants et formels.

La couleur de la robe de mariée

Lors du choix de la couleur de la robe de mariée, il existe des superstitions populaires qui indiquent quels sont les heureux élus et ceux à éviter.

  • Le plus favorisé par le destin est bien sûr le blanc
  • Le bleu indique la sincérité de la mariée
  • La timidité verte
  • Le repentir noir
  • L’ivoire annonce une vie turbulente
  • Le brun et le gris prédisent que les mariés vivront loin ou à la campagne
  • Le rose prédit une perte économique
  • Le rouge est un désir de mort
  • Le jaune manque de respect de la mariée
Lire aussi  Accessoires pour la mariée

Selon l’étiquette, tous les invités sont tenus d’éviter la couleur blanche pour leurs vêtements, tout comme il serait, par tradition, d’éviter le noir, bien que cette dernière couleur soit aujourd’hui largement utilisée, notamment dans le cas des réceptions en soirée.

Julien

Margaux

J'ai toujours voulu être une princesse 👸, je l'ai été au moins le temps d'une journée, le jour de mon mariage. Cotillons.fr est pour moi l'occasion de donner des conseils pour que cette journée soit la plus belle de votre vie. J'ai aussi un petit côté "Valérie Damidot", j'aime les belles choses et prendre soin de mon intérieur. S'il n'est pas question de décorer la maison ici, je vous donnerais des conseils pour la décoration de votre mariage. Car pour le mien, c'est moi qui avais tout fait ⚒.

Laisser un commentaire

En cours ( 2 min) : Histoire, traditions et couleurs des…