Enterrement de vie de jeune fille et de garçon

L’enterrement de vie de jeune fille et de garçon est aujourd’hui un must pour les mariés : voyons quelles en étaient les origines.

Traditionnel et amusant, aventureux et extravagant, plein de surprises et transgressif, relaxant et intime : quel qu’il soit, l’enterrement de vie de jeune fille ou de garçon est devenu un rite de passage, avant le mariage, auquel les mariés ne peuvent absolument pas échapper. Source de plaisir pour ceux qui l’organisent, mais de stress pour ceux qui le subissent, l’enterrement de vie de jeune fille et de garçon se caractérise par l’organisation d’une fête par des amis proches pour le couple fiancé et malchanceux, où la présence de la bonne nourriture, des rires et de nombreuses petites “tentations” auxquelles sont soumis la future épouse et le futur mari. Aujourd’hui, cependant, il peut arriver que cette folle fête soit organisée par un organisateur de mariage qui peut mieux comprendre les souhaits des mariés et les traduire dans la réalité.

Un peu d’histoire sur l’enterrement de vie de jeune fille

Cette fête, au sens moderne du terme, a ses racines en Angleterre, où les membres de la haute société avaient l’habitude de passer une soirée en compagnie de “plaisirs”, juste avant leur mariage. Autrefois, les enterrements de vie de garçon étaient réservés aux jeunes mariés : seuls les enfants étaient autorisés à célébrer leur dernière nuit de liberté avec leurs amis. Aujourd’hui, cependant, elle est devenue une tradition répandue même chez les femmes, pour qui cette nuit, espiègle et joyeuse, mais jamais vulgaire, est devenue un véritable événement, un moment personnel et dévoué, une pause dans la tension du mariage due au désir que tout réussisse bien.

Lire aussi  La demande en mariage : Comment et quand la faire ?

Il est curieux de savoir que, si nous remontons dans le temps, nous rencontrons une histoire singulière qui pourrait témoigner de l’ancienne version originale de cette tradition. On dit que dans le passé, des célébrations étaient organisées pour aider à augmenter la dot des couples les moins fortunés. Selon des témoins, un homme d’origine allemande sans ressources, a vu ses intentions d’épouser sa bien-aimée par son père, qui rêvait probablement d’un avenir sans soucis financiers pour sa fille. Les deux amants ont défié la volonté de leur père à tel point qu’on leur a refusé l’accès à la dot et à la dot de mariage. Les amis du couple se sont alors associés pour leur donner tout ce dont une famille a besoin et qu’elle ne pourrait jamais se permettre de leur côté.

Quelle que soit son origine, ce rituel ludique a tellement pénétré dans les t-shirts de notre culture qu’il constitue désormais une étape fondamentale que doit franchir un couple avant d’atteindre le jour tant attendu et inoubliable du mariage.

Julien

Margaux

J'ai toujours voulu être une princesse 👸, je l'ai été au moins le temps d'une journée, le jour de mon mariage. Cotillons.fr est pour moi l'occasion de donner des conseils pour que cette journée soit la plus belle de votre vie. J'ai aussi un petit côté "Valérie Damidot", j'aime les belles choses et prendre soin de mon intérieur. S'il n'est pas question de décorer la maison ici, je vous donnerais des conseils pour la décoration de votre mariage. Car pour le mien, c'est moi qui avais tout fait ⚒.

Laisser un commentaire

En cours ( 2 min) : Enterrement de vie de jeune…